Patrick Bruel

Voulez-vous Lyrics Patrick Bruel

Patrick Bruel - Voulez-vous Songtext

Patrick Bruel

Voulez-Vous?

Dans ma poitrine
A cause de vous
J'ai le cœur qui bat
Tout fou, tout fou
J'ai des frissons
Et si ça se trouve
C'est maladie d'amour
Que j'couve
J'dis pas ça en plaisantant
Mais depuis vous
Y a rien d'important
J'tourne en rond
Et j'me répète
Tout ce qu'il y a
D'écrit dans ma tête

{Refrain:}
Voulez-Vous
Du même chemin
Qu'on fasse un bout
Voulez-Vous
De la porte
Qu'on pousse le verrou
Voulez-Vous
Si c'était d'accord
Entre nous
Si c'que j'vous dis
Ça tient debout
Si y a d'l'amour
Pour moi en vous
Voulez-Vous
Qu'on fasse notre musique
Et qu'on la joue

Quand le soleil
S'éteint derrière moi
Je sais plus
Quoi faire de moi
J'ai toute la nuit à traverser
Le cœur brûlant
Comme du café
J'écrirai pas cette chansonnette
Si j'avais moins d'folie dans la tête
J'ferai pas
Du va et vient partout
Si j'avais juste
Un oui de vous

{au Refrain}


C'était le temps d'une autre année
Le temps des néons allumés
Le temps des témoins des colombes
Le temps de la vitesse et de l'ombre
Le temps des lettres jetées au feu
Le temps où on était heureux

C'était le temps des bords de mer
Le temps des Gainsbourg, des Prévert
Je revois tes cheveux défaits
Dans la chambre d'hôtel tu jouais
Et moi sur la banquette arrière
Je voyais le monde à l'envers ...

Vive le vent de l'hiver
Et la chanson de Prévert
Continue sa route à l'envers
Je ne suis pas chrétien
Mais de tout je me souviens

Vive le vent de l'hiver
Où tout retourne à la terre
Les loups sont à ma porte
Un dernier coup d'œil en arrière
Dans le rétroviseur

C'était le temps de Lily Brik
Le temps du soleil tatoué
C'était le temps des avalanches
Le temps des verres bus et cassés
Ma vie brûlait comme la place rouge
Quand la nuit finissait sa course

C'était le temps des accords majeurs
Où tout était illuminé
J'entends battre ton cœur
Doucement doucement
Je ne suis pas soigné
C'était le temps de la Cantate
Le temps où tu le jouais pour moi

Vive le vent de l'hiver
Et la chanson de Prévert
Continue sa route à l'envers
Je ne suis pas chrétien
Mais de tout je me souviens

Vive le vent de l'hiver
Où tourne tourne la terre
Les loups sont à ma porte
Un dernier coup d'œil en arrière
Dans le rétroviseur

(Sur les routes pavés
Nuit d'hiver j'étais
Sur les routes).

posté par Peter Love La Darling
ptr.loveladarling@gmail.com
Teile diesen Songtext
Erklären
Okay
Durch weitere Benutzung dieser Webseite stimmst Du unseren Datenschutzbestimmungen zu