Noir d**** Album

Noir désir Lyrics Youssoupha

Abspielen

Youssoupha - Noir désir Songtext

Noir Désir ...
Les abrutis diront que j'ai toujours le même thème
L'histoire se répète donc j'utilise les mêmes termes
Tant pis pour ceux qui pensent que je bloque sur l'Afrique
Cette chanson c'est comme la France, Frère tu l'aimes ou tu la quitte
Les dilemmes de la street quand les frères se bim-bim
Les Re-Noi crèvent à la suite pour des rêves de bling-bling
Et forcement je nique tous les colons du globe
Qui voulaient me faire oublier tout l'or qu'ils m'ont volé avec une ….
Noir est le code certaines luttes nous terrassent
La négritude c'est une histoire de culture pas une question de Race
Et ça dérape quand l'espoir se meurt
Où est le devoir de mémoire si l'histoire souffre d'Alzheimer
Dans la clameur pour mes gens la terre est grande
Mais rien qu'on s'extermine à base de guerre ethnique et guerre des gangs
Je guette les anges quand la peur et les temps écarte
C'est l'histoire d'un peuple au cœur de roi et au sang d'esclave

(Chanson populaire congolaise dans un langage inconnu)

Les intellos diront que j'ai toujours le même thème
Leur connerie est sévère donc j'utilise les mêmes termes
J'passe à l'offensive je les laisse parler du mal
Africain jusqu'aux gencives, normal de broyer du noir
Re-noi c'est bien beau d'avoir été pharaon
Mais le passé n'est qu'un cavo si le futur passe par la honte
N'oublie pas que le monde a fauché les poupées noires
Seule une balle dans la tête peut me causer un trou de mémoire
Mais peu importe le mal, je refuse la pitié
On n'a jamais été al dans l'union et l'amitié
Du coup les complexes continuent encore de s'empiler
Vous m'avez traité de nègre monsieur l'agent mais vous êtes antillais
J'calcule pas leurs commentaires par ici
Pendant que des familles entières mangent des galettes de terre en Haïti
J'écris en graffiti la bénédiction des âmes
Viens pas dire qu'on a subi la malédiction de Charles

(Chanson populaire congolaise dans un langage inconnu)

Les médias vous diront que j'ai toujours le même thème
Ils changeront mes paroles sans reprendre les mêmes termes
Pour l'Afrique je gueule mais parfois je me résigne
Un continent en forme de gun c'est vraiment un mauvais signe
L'avenir se dessine alors j'ai gardé la foi
Le silence devient un crime alors j'ai gardé la voix
Le monde s'entretue dans la guerre de l'or noir
Le premier ennemi de l'homme Noir reste l'homme Noir
Le doute est normal c'est dans ma culture
Depuis qu'on a voulu me faire croire que votre passé sera notre futur
Et comment notre histoire peut être corrigée quand on a les religions des gens qui nous ont colonisés?
Récupérez vos Voltaire et vos Guevara
Mon histoire est écrite par Frantz Fanon et par Sankara
On y arrivera malgré les différences et les enclaves
C'est l'histoire d'un peuple au cœur de roi et au sang d'esclaves

(Chanson populaire congolaise dans un langage inconnu)
Teile diesen Songtext
Erklären
Okay
Durch weitere Benutzung dieser Webseite stimmst Du unseren Datenschutzbestimmungen zu